Test du dessin libre et dessin de sa famille

 

Dessin libre et dessin de sa famille

 

 

Par ce dessin, je souhaitais repréciser la latéralité de L. Je souhaitais également approfondir l’analyse des relations que L. entretient avec les membres de sa famille.

  1.  a refusé de faire un dessin libre. Je l’ai sentie plus réticente que les autres fois : quand je l’ai accueillie, elle faisait la moue et avait les deux bras croisés l’un sur l’autre…

Je lui demandai comment cela allait puis je lui donnai la consigne : «  Dessine ta famille. »

Elle me demanda si elle pouvait dessiner sa famille, mais « en robot », ce qu’elle fit donc.

Elle fait figurer dans son dessin (de gauche à droite contrairement au dessin de la famille imaginaire) son père en premier, elle-même, Cécile (amie de papa) et sa maman. Je revins sur le frère « jumeau » dont L. avait parlé la séance précédente. Elle me dit qu’elle n’en a pas et que c’était un copain…

Le papa est reconnaissable par les habits (pantalon), il est différent des autres personnages (cheveux, pieds, bras…) comme dans le dessin de la famille imaginaire. Les personnages sont souriants. On peut juste remarquer que la maman est dessinée en dernier. Elle finit par la fleur, s’arrêta puis dit : « J’ai oublié de faire le sol ».

La présence de l’amie de son papa montre que L. a une connaissance de la nouvelle structuration de sa famille. Le fait qu’elle dessine de gauche à droite cette fois-ci confirme le fait que la latéralisation de L. ne soit pas encore affirmée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *