Evolution de l’enfant surdoué une fois adulte

Dans son livre, « Trop intelligent pour être heureux ? » , la psychologue Jeanne Siaud-Facchin note que les personnes douées n’ont pas conscience de leur talent. Selon l’auteur, l’une des caractéristiques de l’adulte surdoué est qu’il doute de lui-même. Par conséquent, les personnes douées ne se considèrent pas comme douées. Siaud-Facchin note également c’est surtout une question de cœur, d’émotions et d’une façon particulière d’interagir avec le monde.

Elle ajoute qu’être douée, c’est posséder à la fois une intelligence puissante et une sensibilité intense qui influencent tous les aspects de la vie. Le don, comme toute autre catégorisation de la personnalité, n’est pas une question de noir et blanc, « tu es ou tu n’es pas ». Tout le monde est différent, et toutes les personnes douées ne présentent pas les traits dont il est question ici dans la même mesure, mais comme descriptions générales, elles peuvent être utiles comme outil pour vous aider à réaliser votre véritable potentiel.

Le don et l’hypersensibilité


Comme les enfants, les adultes doués ont une grande capacité d’émerveillement. Ils peuvent ressentir une joie profonde à la moindre douceur, ou complètement dévastés par la moindre injustice. Ils ont également tendance à être très sensibles à l’humiliation. En raison de leur extrême sensibilité, leurs réactions sont parfois excessives. Par conséquent, les personnes douées possèdent généralement une profonde empathie et se sentent concernées par les autres. Ils absorbent les émotions des autres, ce qui peut provoquer des sentiments de culpabilité : comment puis-je être heureux pendant que les autres souffrent ? Bien canalisée, cette sensibilité et cette empathie peuvent en faire de généreuses personnes, philanthropes ou artistes.

Perspicacité et perspicacité


Les adultes doués sont souvent très perspicaces – non seulement sur le monde, mais aussi sur eux-mêmes. Mais ces capacités accrues peuvent parfois être déstabilisantes.

Les personnes douées ont tendance à être très conscientes de leurs limites et se sentent perpétuellement insatisfaites. Ils peuvent rechercher des changements fréquents pour tenter de trouver la satisfaction qui leur échappe. Les regrets occupent souvent une place importante dans leur esprit. Cependant, cette perspicacité peut aussi être une bénédiction. La clairvoyance sur les limites et les échecs permet de trouver des solutions et de faire des progrès, et peut aussi s’accompagner d’une meilleure appréciation du succès, de la beauté, de la bonté et de la vérité.

Les personnes douées peuvent être assaillies par de nombreuses peurs. Dans la vie de tous les jours, ils peuvent finir par s’inquiéter de tout ce qui pourrait mal tourner. Inversement, cette exploration mentale des possibilités peut aussi mener à une grande créativité et à une grande capacité de résolution de problèmes.

Les personnes douées peuvent avoir de la difficulté à gérer leur intense vie intérieure de l’imagination. Leurs pensées peuvent se transformer en rêves éveillés et en scénarios imaginaires, bons ou mauvais. Leurs émotions fortes peuvent les submerger. Dans certains cas, cela peut mener à l’isolement et à une forte perception d’être différent. S’ils canalisent correctement ce monde intérieur vivant, ils peuvent devenir de grands conteurs.

La recherche de la perfection


Les personnes douées recherchent la perfection dans tout ce qu’elles font. Lorsque la perfection semble inaccessible, ce type de perfectionnisme peut entraîner l’inertie ou la paralysie. Il est important pour eux d’apprendre à établir des priorités en fonction de l’importance et de la finalité de l’affaire en cours : parfois, « assez bien » est parfait, ce qui nous permet de nous concentrer parfaitement sur d’autres choses plus importantes.

Le don s’accompagne aussi de grands idéaux. Ces gens veulent avoir un impact sur le monde. Combinés avec leur créativité, leur perspicacité et leur empathie, ils peuvent changer le monde – même si ce monde n’est que la vie des gens de leur communauté locale.

Avancer à leur propre rythme


Les personnes douées se sentent souvent désynchronisées avec les autres. Ils pourraient être en tête, en décrochage, ou derrière…

Les personnes douées peuvent devenir « bloquées » lorsqu’elles se concentrent sur un détail mineur qui n’intéresse personne d’autre, mais qui est d’une importance capitale pour elles. Ils peuvent rester en place tandis que d’autres continuent d’avancer. Cela peut être d’une grande valeur, car les détails qui attirent leur attention peuvent en fait être essentiels pour résoudre un problème ou faire une découverte.

Les personnes douées peuvent être « en retard » pour atteindre des objectifs tels que la gloire, l’argent ou les biens matériels, mais elles s’en fichent probablement. Selon eux, d’autres personnes accordent trop d’importance à des valeurs qui devraient être secondaires, sans se poser de questions importantes, telles que : Où est-ce que je vais ? Qu’est-ce que je fais de ma vie ? Qu’est-ce que j’essaie d’obtenir ? Quelles sont mes priorités ?

Encore une fois, ce sentiment de décalage peut provoquer un sentiment de solitude, car il met en évidence la distance entre la personne douée et le monde et entre elle et les autres, même au sein de la famille. Cependant, leur capacité d’empathie peut les aider à établir des liens avec des gens qui sont différents d’eux.

Vous identifiez-vous à cette description du don ?
Vérifier votre quotient intellectuel