Le test de la figure de REY pour enfant

Le test de la figure de REY pour enfant (Baby Rey)

Ce test est étalonné pour des enfants de 4 à 8 ans. L’épreuve peut également être appliquée utilement à des adultes chez lesquels on soupçonne une forte détérioration intellectuelle.

  • Le matériel 

 

 

  • Deux feuilles blanches
  • Un crayon noir ordinaire
  • Un chronomètre

 

 

  • Technique de passation du test 

 

 

La figure est placée devant le sujet : le carré en bas à droite. On demande à l’enfant de la copier au crayon : « tu vois ce dessin, tu vas essayer de me le copier aussi bien que possible, en faisant attention de ne rien oublier. »

L’expérimentateur observe alors le comportement du sujet. Il note le temps d’exécution, en arrondissant à la minute supérieure. Il enlève alors la copie et le modèle quand le sujet a terminé sa reproduction. Il lui donne une pause de 3 minutes : il occupe le sujet en parlant de chose et d’autres (il ignore qu’on va lui demander ensuite un dessin de mémoire). Puis, il demande au sujet de refaire le dessin de mémoire sur une nouvelle feuille.

 

 

  • Correction et cotation des reproductions obtenues 

 

 

Corriger séparément la copie et la reproduction de mémoire en utilisant les critères suivants.

 

3-1 Cotation de la reproduction par copie

 

3-1-1 Division de la figure en 11 éléments numérotés :

Ces éléments sont :

    • n°1 : le rond
    • n°2 : le carré
    • n°3 : le triangle
    • n°4 : le rectangle
    • n°5 : les deux points du rond
    • n°6 : la croix
    • n°7 : l’arc du rectangle
    • n°8 : les lignes dans l’arc (2 ou plus)
    • n°9 : la diagonale placée dans le carré
    • n°10 : le point du carré
    • n°11 : le signe « = »

 

3-1-2 Noter :

 

– Si l’élément est reconnaissable 1 point

– Si l’élément est juste reconnaissable 1/2 point

– Si la croix est dessinée comme une surface 1/2 point

– Pour les deux points évidés 1/2 point

 

Total maximum = 11 points

 

Remarques :

 

    • La différence doit être nette entre le rectangle et le carré.
    • « reconnaissable » signifie pour le cercle une surface à contour plus ou moins arrondi et pour les autres figures un contour plus ou moins polygonal mais à condition que leur emplacement relatif permette de les rapprocher du modèle (des figures vaguement polygonales alignées ou désordonnées ne comptent pas, par contre : un rectangle, un carré, un triangle nettement dessinés comptent pour un élément même s’ils sont en désordre).

 

3-1-3 Grandeur proportionnelle des 4 surfaces principales :

 

Égalité approximative (à 4mm près) :

– de grandeur ; rond, triangle 1 point

– de grandeur ; rond, triangle, carré 1 point

– entre hauteur, carré/rectangle 1 point

– entre les 4 formes géométriques 1 point

– si les surfaces manquent mais si les éléments équivalents sont proportionnels 1/2 point

 

Total maximum = 4 points

 

3-1-4 Rapports exacts entre les quatre surfaces principales :

 

– Intrication : triangle rond ou leurs équivalents 2 points

– Intrication : triangle rectangle 2 points

– Intrication : rond rectangle 2 points

– Intrication : carré rectangle 2 points

– Si intrication ou juxtaposition exagérée 1 point

 

Total maximum = 8 points

 

3-1-5 Les éléments secondaires :

 

– deux points du rond en place (bien à droite) 1 point

– en désordre (1 au-dessus de l’autre, très éloignés) 1/2 point

– croix à gauche du triangle 1 point

– arc de cercle au milieu de la base du rectangle 1 point

– si dans le rectangle sans être au milieu 1/2 point

– nombre de traits dans l’arc exact soit 4 1 point

– signe « = » bien placé (dans petit carré) 1 point

– si il coupe les côtés du petit carré 1/2 point

– diagonale correctement placée 1 point

– point du carré placé dans l’angle en bas à droite 1 point

– ce même point, si nettement plus gros que les 2 petits points du rond 1 point

 

Total maximum = 8 points

 

Après avoir calculé le nombre de points obtenus par le sujet, se reporter au barème de la somme des points pour la copie de la figure B. Total maximum = 31 points

 

3-2 Temps nécessaire à la reproduction par copie 

 

Arrondir le temps à la minute supérieure et se reporter au barème des temps (figure B).

 

3-3 Cotation de la reproduction de mémoire 

 

Idem que pour la copie pour calculer la somme des points obtenus par le sujet. Puis se reporter au barème de la somme des points de la reproduction de mémoire.

 

3-4 Étalonnages

 

Les étalonnages ont été effectués sur 50 sujets par âge (population d’enfants scolarisés).

 

3-4-1 Barème de la somme des points pour la copie de la figure B :

 

AGES Percentiles
10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
4 ans 0 0 0 0 0 1 6,5 16 19 26,5
5 ans 6,5 13,5 16 18,5 21 22 23,5 24 25,5 30
6 ans 19,5 22 23,5 25 26 26,5 27 28 29 31
7 ans 23 24,5 25,5 26,5 26,5 27 27,5 28 29 30,5
8 ans 22,5 24 25 26 27 27,5 28,5 29 29,5 31

3-4-2 Barème des temps pour la copie de la figure B (en minutes) :

 

AGES Percentiles
10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
4 ans 9 7 4 4 4 3 2 1 1 1
5 ans 7 4 3 2 2 2 2 1 1 1
6 ans 4 3 3 2 2 2 2 1 1 1
7 ans 4 2 2 2 1 1 1 1 1 1
8 ans 4 2 2 2 2 2 2 1 1 1

 

3-4-3 Barème de la somme des points pour la reproduction de mémoire de la figure B :

 

AGES Percentiles
10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
4 ans 0 0 0 0 0 1 3,5 9,5 12 16,5
5 ans 1,5 4,5 8 10,5 12,5 15,5 16,5 17 20,5 24,5
6 ans 6,5 9 12,5 14 16,5 17 18,5 21 23 28
7 ans 12 14 14,5 18 20,5 21,5 22,5 24 25 28,5
8 ans 10 12 17,5 18,5 21,5 23 23 25 26 27,5

 

Source 

 

La figure de Rey: une approche de la complexité. Philippe WALLON et Claude MESMIN, 2002. Coll. Erès.