Comprendre le WISC 5 Wechsler Intelligence Scale for Children

Dans le monde de la psychologie, le WISC 5 est considéré comme le test le plus fiable pour analyser l’intelligence d’un enfant. Le test est le résultat de 70 années de recherches et d’améliorations à travers l’analyse de recherches sur le développement neuronal et cognitif, sur la psychologie, sur la technologie et les évolutions de la population (Wechsler, 2014)

The Wechsler Intelligence Scale for Children, cinquième édition (WISC-V):

Un des outils les plus utilisés pour mesurer l’intelligence d’enfants scolarisés est le WISC-5.

Les tests de QI portent sur 5 composants:

  • Compréhension verbale (VCI)
  • Aptitudes visuospatiales (VSI)
  • Raisonnement fluide(FRI)
  • La mémoire de travail (WMI)
  • Vitesse de traitement (PSI)

Analysés ensemble ils permettent une analyse profonde d’un quotient intellectuel.

Lorsqu’un écart important est constaté entre deux indices, des scores alternatifs peuvent être calculés pour mieux s’approcher des véritables aptitudes de l’enfant. Cela arrive en cas de déficit langagier, d’attention ou de motivation car cela peut affecter les performances de l’enfant. A travers l’analyse des résultats, un diagnostic peut être établit et les recommandations peuvent être proposées.

comprendre le wisc 5
comprendre le wisc 5

WISC-V Les scores analysés:

  • VCI: Le VCI mesure le raisonnement verbal, la compréhension, les concepts et la connaissance cristallisée de l’enfant, c’est à dire celle accumulée au cours de sa vie et de ses expériences.   Le coeur du subtest demande à l’enfant de définir des images ou des mots de vocabulaire, ou même des concepts. Un score faible à ce subtest peut signifier un déficit en vocabulaire ou un problème dans les apprentissages scolaires.

 

  • VSI:  Le VSI mesure le raisonnement non verbal,  évalue la compréhension d’un concept, la qualité de perception et de l’organisation visuelle, la coordination motrice/visuelle, la capacité à analyser et synthétiser une information abstraite. Ce subtest demande à l’enfant une utilisation de son intelligence spaciale pour construire une image géométrique pour, par exemple, compléter un modèle avec ou sans blocs. Un faible score pourrait présager de difficultés en mathématique à l’école.

 

  • FRI: Le FRI mesure la qualité de raisonnement, la capacité à classer et à se repérer dans l’espace, et  aussi la capacité à résoudre des problèmes indépendamment de ses connaissances.  Un enfant avec un faible indice de FRI pourrait présager des difficultés à comprendre les relations entre les concepts, à résoudre  un problème après que son contenu a changé, ou si la question est exprimée différemment par rapport à la façon dont l’enfant l’a apprise.

 

  • WMI: Le WMI évalue la concentration, la capacité d’écoute, le contrôle de soi de l’enfant. Par exemple l’enfant doit répéter une série de nombres lus par l’évaluateur, mémoriser des images présentées auparavant. Un faible score présagera de difficulté d’apprentissage et plus de répétitions pour les les enregistrer. Ils auront besoin de plus de temps pour assimiler des informations.

 

  • PSI: Le PSI estime la rapidité et la précision d’assimilation d’une information par un enfant. Il est demandé à l’enfant de s’engager dans une tâche demandant une coordination motrice, une analyse visuelle, dans un espace de temps réduit. Il est recommandé pour les enfants ayant un faible PSI de privilégier la qualité à la quantité, et des tâches plus courtes aux longues.

Une réflexion sur « Comprendre le WISC 5 Wechsler Intelligence Scale for Children »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *